22 - La messe de saint Gilles
Cet épisode, tiré de la vie de saint Gilles, arrive en conclusion de la mort de Roland. Charlemagne  croise les jambes et se tient le menton d’un air soucieux. Il a commis un grand péché qu’il n’a jamais osé avouer en confession : Roland est son fils, conçu d’une relation incestueuse avec sa sœur.
Saint Gilles célèbre la messe, assisté d’un diacre, un ange lui apporte une banderole sur laquelle est inscrit ce fameux péché qu'il lui pardonne. Saint Gilles est traditionnellement invoqué pour la rémission des péchés.
Cette scène est purement imaginaire : saint Gilles vivait au VIè siècle et n’a pas connu Charlemagne, mais elle permet de glorifier un empereur qui a eu des faiblesses mais qui, par le repentir, obtient le pardon de ses fautes.