19 - L’élévation de l’âme du saint
Comme c’est l’usage dans l’iconographie de cette époque, l’âme du saint est représentée sous la forme d’un enfant : la mort est une nouvelle naissance. Les anges ne la portent pas respectueusement sur un linge, comme à l’habitude : sa gloire dépassant toutes les gloires, l’âme est élevée dans une mandorle rouge que deux anges portent avec solennité.