Lancette droite

Cette lancette est remarquable par ses couleurs qu’il faut admirer à certaines heures ensoleillées : un rouge profond et lumineux côtoie un bleu de cobalt très pur, très proche du bleu du XIIe siècle de Notre- Dame-de-la-Belle-Verrière.


Les deux personnages ne sont pas juxtaposés, mais font partie d’une même scène : saint Denis remet à un chevalier l’oriflamme de la France avant qu’il ne parte en croisade.